Les statuts

ARTICLE 1

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : « Accords et à cordes ». Cette association portait précédemment le nom de « Cordes sensibles et vocales » et a été créée le 7 juillet 2003.

ARTICLE 2

Cette association a pour but d’inciter à la découverte, à l’apprentissage de l’écoute et de partager la passion :

  • de la musique exécutée avec des instruments à cordes,
  • et les musiciens qui les utilisent,

auprès de et avec la population et les instances culturelles, éducatives ou sociales de la ville de Saint Médard en Jalles.
Par instruments à corde, il faut entendre tout objet ou chose qui, avec une corde, émet un son, une note ou une vibration. Il faut y ajouter la voix qui utilise les cordes vocales pour émettre un son.

« Découvrir – Rencontrer – Écouter »

Son action porte en premier dans l’organisation des « Cordes Sensibles » à Saint-Médard-en-Jalles. Cette manifestation se veut être un carrefour de rencontre entre la population de Saint-Médard-en-Jalles, des musiciens amateurs, des passionnés de musiques et les artistes invités. C’est la possibilité de découvrir ces artistes ou leurs instruments à cordes par un contact direct lors des journées de la manifestation (rencontre avec les écoles de musiques ou d’autres associations, master-class gratuites, dialogues impromptu dans la rue, rencontres-débats, etc.) et bien sûr, les concerts qui sont le moment privilégié pour découvrir le talent des artistes.

Mais d’autres actions peuvent être aussi organisées tout au long de l’année. Citons, à titre d’exemple et sans exclusive :

  • des entretiens avec des artistes, une forme de dialogue/échange avec les participants autour de la musique ou de l’instrument. Ceux-ci peuvent s’organiser sous forme de rencontres en salle ou de dîner-débats, ou sous toute autre forme.
  • Des rencontres régulières de guitaristes ou autres instrumentistes à cordes de tous niveaux afin d’échanger et partager leurs connaissance ou pratiques, ou simplement pour le plaisir de jouer ensemble,
  • Des conférences ou des débats sur un musicien ou un instrument de musique à cordes,
  • Organiser ou participer à des actions de formations sur la musique à cordes.
  • etc.

Elle peut s’associer à toute manifestation ou initiative qui rejoint les objectifs de l’association ou dont les objectifs sont caritatifs. Elle recherchera auprès des autres associations de Saint-Médard-en-Jalles, des écoles de musiques et des établissements scolaires des partenariats pour développer ses activités.

ARTICLE 3

Son siège social est situé en Gironde. L’adresse exacte sera mentionnée dans le règlement intérieur de l’association.
Il pourra être transféré par simple décision du bureau. La ratification à posteriori par l’assemblée générale sera nécessaire.

ARTICLE 4

L’association se compose de :

  1. Membres de droit
  2. Membres d’honneur
  3. Membres bienfaiteurs
  4. Membres actifs ou adhérents

ARTICLE 5

Admission :

Pour faire partie de l’association, il faut être agréé par le bureau qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admissions présentées ou être parrainés par un membre.

ARTICLE 6

Les membres :

Sont membres de droit :
Toute personne dont le bureau estimera nécessaire et utile pour l’association qu’il en soit membre. Les membres de droits sont dispensés de cotisation.

Sont membres d’honneur :
Ceux qui ont rendu des services signalés à l’association. Les membres d’honneurs doivent être agréés par le bureau qui statue lors de chacune de ses réunions sur les demandes d’admission présentées. Ils sont dispensés de cotisation.

Sont membres bienfaiteurs :
Les personnes qui versent une cotisation ou un droit d’entrée fixé chaque année par l’assemblée générale.
Les représentants des organismes ou sociétés qui versent une subvention ou un don à l’association.
Les membres bienfaiteurs doivent être agréés par le bureau qui statue lors de chacune de ses réunions sur les demandes d’admission présentées.

Sont membres actifs :
Les personnes qui versent une cotisation fixée par l’assemblée générale chaque année.

ARTICLE 7

Radiation :

La qualité de membre se perd par :

  • La démission
  • Le décès
  • La radiation prononcée par le bureau pour motif grave ou le non-paiement de la cotisation, l’intéressé ayant été invité par lettre recommandée à se présenter devant le bureau pour fournir des explications.

ARTICLE 8

Les ressources de l’association sont constituées par :

  • Le montant des droits d’entrée et des cotisations. Ceux-ci sont fixés en début d’année par le bureau.
    Les subventions communales, départementales, nationales, du conseil général, de l’Etat, etc.
  • Les dons en nature.
  • Les recettes perçues dans le cadre des activités de l’association.

ARTICLE 9

Le bureau :

L’association est dirigée par un bureau de quatre personnes élues parmi les membres et les membres de droits. Aucun membre de l’association ne peut être élu au bureau s’il n’est pas majeur. Le bureau représente les membres lors des réunions. Les membres du bureau sont élus lors de l’assemblée générale, ils sont rééligibles. Le bureau élit parmi ses membres, à scrutin secret si demande d’au moins d’un des membres, les postes de :

  1. Président
  2. Vice-président
  3. Secrétaire
  4. Trésorier

Le Maire ou son représentant peut assister, à sa demande, aux réunions de bureau.

Le bureau est renouvelé tous les deux ans par moitié, la première fois, les membres sortants sont désignés par le sort. En cas de vacances, le bureau pourvoit provisoirement au remplacement par appel de candidature auprès d’adhérents. Il est procédé au remplacement définitif par la prochaine assemblée générale Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l’époque où devrait normalement arriver à terme le mandat des membres remplacés.

Le bureau a tout pouvoir pour prendre les décisions sur le fonctionnement de l’association, hormis sa dissolution. Il est l’organe dirigeant de celle-ci. Il est habilité à négocier partenariat, recherche de financement, choix de banque ou d’assureur, etc. permettant à l’association de mener les actions décrites à l’article 2. Les décisions se prennent à la majorité des voix. En cas d’égalité, la voix du Président est prépondérante. En cas d’urgence, le Président, ou le Vice-président en cas d’indisponibilité du Président, après avoir pris l’avis d’au moins un des membres du bureau, peut prendre une décision engageant l’association. Cette décision sera validée lors du bureau suivant. De même, le Trésorier peut, après avoir consulté le Président ou, à défaut, l’un des autres membres du bureau, prendre des décisions dans la gestion des comptes de l’association. Celle-ci sera, elle aussi, validée lors du bureau suivant.

En cas de contestation d’une décision prise selon les modalités du paragraphe précédant, C’est l’Assemblée Générale réunie selon les modalités de l’article 11 qui tranchera le litige.

Le bureau peut désigner un ou plusieurs adhérents pour des missions d’appui à long terme ou à durée déterminée. Ces adhérents peuvent alors, sur demande du bureau, assister aux réunions de bureau. Dans ce cas, ils n’ont pas droit de vote et ne peuvent émettre qu’un avis consultatif. Un adhérent mineur peut donc être désigné sur ce type de responsabilité.

Le bureau a la responsabilité d’écrire et de faire vivre le règlement intérieur de l’association. Celui-ci doit être présenté à l’assemblée générale pour approbation à sa création et à chaque modification. Cette consultation peut se faire aussi par écrit auprès des membres de l’association.

ARTICLE 10

L’assemblée générale ordinaire

L’assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l’association à quelque titre qu’ils y soient affiliés. L’assemblée générale ordinaire se réunit chaque année au plus vite après l’organisation de la manifestation « Cordes Sensibles ».

Formalités de convocation à l’assemblée :
Quinze jours avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par courrier ou par mail, par le secrétaire. L’ordre du jour de l’assemblée est indiqué sur les convocations et un formulaire de pouvoir permettant de donner pouvoir à un autre membre présent lors de l’assemblée doit être prévu. Seuls les pouvoirs dûment remplis et signés précisant le nom et l’adresse du membre remplacé lors de l’assemblée seront pris en compte, les pouvoirs arrivés en blanc (non remplis) ou adressés au nom d’un membre non présent ne peuvent être pris en compte lors du vote et sont considérés comme nuls. Les fax et les documents informatiques en PDF comportant la signature sont acceptés.

Le président, assisté des membres du bureau, préside l’assemblée et expose la situation morale de l’association.

Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan des comptes à l’approbation de l’assemblée.

Il est procédé, après épuisement de l’ordre du jour et si c’est une année de renouvellement, au remplacement, au scrutin secret, des membres du bureau sortant. Ne devrons être traitées, lors de l’assemblée, que les questions soumises à l’ordre du jour prévu sur la convocation.

ARTICLE 11

Assemblée générale extraordinaire :

Si la nécessité s’en fait sentir ou bien à la demande de la moitié des membres inscrits plus un, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les formalités prévues à l’article 11.

ARTICLE 12

Règlement intérieur :

Un règlement intérieur est établi le bureau, il le fait approuver lors de l’assemblée générale. Ce règlement est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association. Il peut prévoir des règles de conduite des membres et préciser les motifs d’exclusion. Il précise l’adresse du siège de l’association.

ARTICLE 13

Dissolution

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents à l’assemblée, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle ci et l’actif, s’il y a lieu, et dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.

Modification des statuts adoptés par l’assemblée générale, le 7 décembre 2008 à l’unanimité.

Partager cette page: Facebooktwittergoogle_pluslinkedin